L’ombre est propice à raffiner les sens. Il nous faut toucher ses profondeurs, goûter son silence, percevoir sa lumière, sentir ses tonalités, entendre sa clarté.

Lieu de dessaisissement, propice à l’œuvre et à son envol.

J’entre en atelier au levé du jour, lorsque le noir félin lève son voile dans la lenteur.

Je médite et m’installe dans les rituels de la gravure,  je crée.

Mes titres sont là pour cogner le silence ….  pli et pluie       precious little.

Denise Pelletier

Publicités